Meli melodie 54

Zoom sur l’allaitement artificiel

L'allaitement artificiel consiste à nourrir le bébé avec un lait alternatif au lait maternel. Aujourd'hui, il est reconnu que le lait maternel est l'aliment idéal pour le bébé dans sa première année de vie, donc un lait n'est pas aussi bon qu'un autre. Lorsque le lait maternel n'est pas disponible pour une raison quelconque, un lait dont la composition est plus proche de celle du lait humain doit être choisi. Il n'est pas possible de reproduire les caractéristiques du lait maternel dans le lait en poudre avec des propriétés antiallergiques aux propriétés anti-infectieuses, mais il est possible d'exiger que les besoins nutritionnels de base du lait maternel soient respectés. Seuls les laits répondant à ces exigences, définies comme « adaptées », peuvent être utilisés pour l'alimentation du bébé dans les 4 à 6 premiers mois de vie, en l'absence de lait maternel.

Le lait entier ou dilué, par exemple, ne convient pas à toute la première année de vie d'un enfant car il présente une série d'inconvénients : une charge excessive en sels minéraux, un apport plus important en acides gras saturés possiblement responsables de l'athérosclérose, un risque accru d'anémie ferriprive. Il en va de même pour le lait de vache. Après six mois et jusqu'à la fin de la première année de vie du bébé, en l'absence de lait maternel, on utilisera les laits dits "de suite" qui, contrairement à ceux utilisés dans les premiers mois, sont moins élaborés d'un point de vue nutritionnel car leur production coûte donc moins cher. Par contre, il y a du lait bébé 3ème age de qualité qui correspond à toutes les attentes des mères pour une croissance optimale de leurs enfants.

Laits artificiels en poudre ou liquides ? Les deux sont valides. Les premiers durent longtemps et prennent peu de place, tandis que les seconds évitent toute erreur de préparation. Les laits en poudre sont plus courants en France, tandis que les laits liquides sont principalement utilisés par les hôpitaux. Lait en poudre : il doit être dissous dans de l'eau tiède, préalablement bouillie, de sorte que 100 millilitres de lait contiennent 13 grammes de substances dissoutes. Cette concentration est idéale pour une croissance optimale : il ne faut pas épaissir arbitrairement le lait en pensant que le bébé grandira mieux ou plus vite ! Ce qui compte, c'est de ne pas laisser tomber systématiquement un gobelet doseur plus qu'il ne faut dans le flacon. Si vous avez l'impression que bébé mangerait plus, il ne faut pas modifier la composition du lait mais plutôt lui proposer des tétées plus abondantes.

Rester en forme

  1. 21 Août 2022Une cure de magnésium vous fera du bien. Voyez, comment ?!189
  2. 11 Août 2022Faire une cure thermale dans le Sud Ouest181
  3. 19 Juil. 2022Est-ce que le CBD est bon pour les douleurs ?180